Décolonisation spirituelle en Afrique
Kayemb Uriel Nawel - Le Nlongi
» Livres de l'auteur
» L'auteur - Le Nlongi
» Eglise et colonisation
» Le Katanga
» Apostasier
» Message politique
» Liens-lettres-articles
» Accueil


LES AUTRES LIVRES


» Poison Blanc - Un noir chrétien est un traitre à la mémoire de ses ancêtres, Afrique réveille-toi.

» Erotic Africa - la décolonisation sexuelle - Redécouvrons la sexualité africaine pré-coloniale sans tabous judéo-chrétiens imposés par les blancs.

» Moïse Tshombé - Visionnaire assassiné - Il est impératif de le réhabiliter ainsi que son fédéralisme négligé et oublié, les Etats-Unis confédérés du Bassin du Congo

» LES NATIONS-UNIES ETHNIQUES D’AFRIQUE - Une formule de gouvernance révolutionnaire du type africain. Pour l’abandon du parlementarisme européen. Pour un rejet du leurre de la démocratie occidentale. Pour un athéisme politique


UN NOIR CHRETIEN EST UN TRAITRE A LA MEMOIRE DE SES ANCETRES : AFRIQUE REVEILLE-TOI !

 


- Date de parution : Juin 2006                         
- Table des matières
- Télécharger version française  (1347)

Le KatangaEnfin un ouvrage qui dit tout haut ce que pensent tout bas beaucoup de katangais et d'européens ayant vécu dans le passé au Katanga. Moïse Tshombe, qui proclama le 11 juillet 1960 l'indépendance du Katanga, est une grande figure mythique du Katanga. Pour une grande majorité des membres de la Nation katangaise, il demeure encore aujourd'hui le grand héros; l'homme dont la vision était juste, l'homme qui avait la bonne gouvernance, l'homme qui était différent de tous ces beaux parleurs politiciens que le Congo a connu depuis, de ces énarques formés dans des grandes écoles, dont l'idéologie derrière la belle sémantique est nuisible, faisant de sorte qu'ils ne sont pas les plus aptes à penser, à réfléchir et à imaginer, Le Katangacar ils leur manquent quelque chose de fondamental : le bons sens paysan, qui est la vraie intelligence à l'état brut. Moïse Tshombe, lui, était apte à tout cela.

Moïse Tshombe était noble et aristocrate, il était un prince impériale de la dynastie Lunda (Ruund), mais avant tout, il était noble et aristocrate dans le sens étymologique de ces deux mots : Aristocratie vient du grec « aristos kratos » ce qui veut dire "pouvoir excellent", et « noble » vient du latin « nobilis » qui veut dire « illustre, qui est d’un mérite éclatant ». Moïse Tshombe était un illustre homme politique, au pouvoir excellent et d’un mérite éclatant !

Il est vrai que Moïse Tshombe a été un homme fort contesté ; il représentait pour les uns un immense espoir, l’abjection et la trahison pour d’autres, ces derniers étant avant tout à l’époque des fervents supporters du Marxisme-Communisme, idéologie qui a aujourd’hui complètement fait faillite sur terre, soit ils étaient ou sont des supporters du Nationalisme Congolais, qui n'existe pas de nos jours, qui n'est qu'un mot creux, un mirage de l'esprit.

La vision d’une Confédération d’Etats, la vision des Etats-Unis Confédérés du Bassin du Congo, qu’avait Moïse Tshombe, était à son époque considérée comme "utopiste" et "idiot" par bon nombre de congolais, malheureusement l'histoire est là pour nous rappeler que ce sont toujours les médiocres qui qualifient d’utopiques les projets des intelligents qui voient plus loin que les autres. Et voilà que de nos jours, presque tout le monde crie au "fédéralisme" comme solution pour la crise congolaise. Rebonjour Moïse Tshombe !

Ce livre est un plaidoyer pour la réhabilitation de ce personnage illustre, qui était ni un capitaliste, ni un communiste, mais un « humanitariste ». Cet ouvrage lui rend justice et met en lumière le rôle néfaste que l'ONU a joué dans la sécession katangaise. A partir du 11 juillet 1960 ( indépendance du Katanga) jusque janvier 1963 l'ONU ne va cesser de combattre le Katanga, aussi bien politiquement que militairement. L'intervention de l'ONU au Katanga est unique dans son genre, car au Katanga l'ONU n'a pas respecté sa propre charte intérieure, en d'autres mots, elle a commis un acte illégal, tellement l'enjeu économique et politique était grand ! Les proches, amis et admirateurs de Moïse Tshombe attendent encore toujours des excuses et explications publiques de la part des hauts dirigeants des Nations Unies. Au Katanga, nous n'avons pas oublié, ni le rôle néfaste de l'ONU, ni le brillant Moïse Tshombe !

Livres de l'auteur | L'auteur - Le Nlongi | Eglise et Colonisation | Le Katanga | Apostasier | Message politique | Liens
© Tous droits réservés - Kayemb "Uriël" Nawej - 2004          Nb Visiteurs
plan du site
referencement